Page de Gilles Menu








Bonjour à tous,
 

Je viens de prendre connaissance de la recherche des anciens élèves de la promo 1965-1966 de par un message de Tony sur mon répondeur.
 
A mon tour de vous donner de mes nouvelles.
 
L'ENIL m'a jeté dans les bras d'une Aurillacoise prénommée Odette qui est devenue mon épouse en juillet 1968 avec laquelle j'ai eu 2 enfants, Valérie née en octobre 1969 mariée et maman de 3 enfants deux filles et un garçon, Stéphane né en 1974 célibataire grand baroudeur de par le monde lors de ses congés.
 
Après avoir quitté l'ENIL j'ai travaillé aux établissements Rousset à Vénissieux avec entre autres Abès, Bonnet. Cette étape dans l'attente de la fin de mon sursis et de partir effectuer mon service militaire dans la marine à Toulon où j'ai navigué 15 jours sur le malheureusement célèbre porte-avion Clémenceau.
 
Rentrant du service militaire en 1969 j'ai travaillé aux fromageries des Gorges du Tarn en compagnie d'André, établissement que j'ai quitté pour Yoplait en région parisienne pour une fonction de contremaître en production, ensuite je suis devenu cadre en tant que chef d'ateliers adjoint du chef de production. J'ai quitté cette entreprise suite à une fermeture du site, départ volontaire car ne souhaitant pas quitter mon lieu de résidence (Rambouillet depuis 1979) où mon épouse travaillait au sein de l'éducation nationale.
 
Je me suis remis sur le marché du travail en mai 1993 ce qui a provoqué  une période de 18 mois de chômage. J'ai retrouvé un emploi près de chez moi pendant 3 ans dans une coopérative agricole au département espaces verts en tant que responsable logistique, après de multiples entretiens. J'y ai connu un licenciement économique qui m'a conduit à intégrer 2 mois plus tard une entreprise affiliée au monde de la publicité en tant que cadre responsable transport et pour finir je suis parti en préretraite 3 ans plus tard.
 
Pour finir cette rétrospective je suis en retraite depuis 2 ans, mon épouse m'y ayant rejoint fin février de cette année.
 
Pour être complet et ne pas m'ennuyer en retraite il y a marche chaque jeudi en tant qu'encadrant et les vendredis j'apporte mon concours et surtout mes bras au sein de l'entreprise de mon gendre près de Vernon en Normandie afin de réceptionner ses commandes et préparer ses expéditions.
 
le lac d'OO étant une photo de moi en septembre 2007, donc récente
Sur la deuxième photo mon épouse est à gauche, je pense que cela ne fait aucun doute, la fille de droite étant l'ainée de mes petits enfants, au milieu c'est une de ses amies.





 




Retour accueil